Appelez-nous: 03 82 33 31 31

Les news de Agir Immo

Immobilier : acheter un logement va plus vite

Mardi 23 Juin 2015

Bonne nouvelle ! D’après l’étude du Crédit Foncier sur le parcours de l’acquéreur, la durée de recherche d’un logement s’est réduite en 2015. Et une large majorité a acheté après avoir négocier une baisse de prix. C’est le moment d’acheter !

© goodluz/Fotolia.com

Vous êtes à la recherche d’un logement ? D’après une étude du Crédit Foncier sur le parcours d’acquisition en résidence principale, vous devrez signer un compromis de vente dans les quatre mois. Un délais moyen qui s’est réduit puisque l’an dernier la durée de recherche était estimée à 7 mois. Dans la même logique, les acquéreurs ont visité six biens contre sept l’an dernier avant de trouver leur bonheur. Cette tendance, qui s’observe partout en France, est la preuve que le marché immobilier résidentiel a largement gagné en fluidité cette année.

Maison ou appartement ? Ce choix dépend essentiellement de la taille de l’agglomération dans laquelle vous désirez vivre. La maison est ainsi plébiscitée par 89 % des acquéreurs dans les communes de moins de 5.000 habitants. Alors que dans les villes de plus de 100.000 âmes, ils ne sont plus que 33 % à la préférer.

Après un an de recherche, deux personnes sur trois ont acheté un logement. Soit 67 % des acquéreurs qui ont trouvé leur bonheur au bout de 12 mois contre seulement 53 % en 2014. 20 % recherchent encore et 13 % ont abandonné (contre 19 % en 2014). Ce qui confirme encore la bonne santé du marché immobilier.

Rêve et réalité

Acheter implique souvent quelques concessions. 42 % des acquéreurs en ont fait l’expérience. 39 % ont dû revoir la taille de leur logement et 36 % ont accepté de s’éloigner géographiquement. L’arbitrage surface/adresse reste un des facteurs clés pour réussir son acquisition immobilière.

63 % des acquéreurs ont négocié le prix. En moyenne, ils ont obtenu une baisse moyenne de 7 % sur le prix initial réclamé par le vendeur. Ce qui est bien mais pas si important, preuve que les acquéreurs sont vraiment motivés pour devenir propriétaires.

23 % ont dépassé le budget initial qu’il s’était fixé. Contre 29 % en 2014. Ce surcoût est le plus souvent financé par le recours à l’épargne (34 %), l’augmentation des mensualités du crédit immobilier (33 %) ou de la durée (30 %) ou par une aide familiale. Un don pour 13 % et un prêt pour 11 %.

Motivations. Les acquéreurs en résidence principale décident d’acheter principalement pour arrêter de payer des loyers à fonds perdus (63 %) ou tout simplement pour enfin devenir propriétaires (55 %). Enfin, ils sont 40 % à vouloir ne pas payer de loyer quand ils seront à la retraite.

© Crédit Foncier

Pour en savoir plus, téléchargez l’étude du Crédit Foncier dans son intégralité :http://creditfoncier.com/etude-parcours-d-acquisition-de-la-residence-principale/

Publié par © pap.fr – 23 juin 2015

*http://www.pap.fr/

admin

Sid Ouadah

Votre super agent chez Agir Immo.

Les commentaires sont fermés