Appelez-nous: 03 82 33 31 31

Les news de Agir Immo

Le pouvoir d’achat immobilier au top en 2016 ?

Publié le 08/12/2015

VIDEOS. Avec l’entrée en vigueur du futur prêt à taux zéro et les niveaux toujours faibles des taux de crédit immobilier, bons nombres de courtiers anticipent un redémarrage de l’accession à la propriété

Les planètes de l’immobilier seraient-elles enfin alignées pour 2016 ? Oui, à en croire les courtiers, à commencer par CAFPI :“Tous les atouts se mettent en place pour créer cette dynamique : l’arrivée du PTZ 2016, des taux de crédit toujours au plancher, des prix stables, dans l’ancien comme dans le neuf, lequel revient en plus grande quantité. Le pouvoir d’achat immobilier est au top !”

L’arrivée du PTZ, permettant de financer dans le neuf, et sous conditions de travaux dans l’ancien, 40 % de l’acquisition d’un bien pour les primo-accédants, devrait, a priori, solvabiliser une partie de la demande. “Sans compter que le crédit s’annonce également abondant. À nouvelle année, nouveaux objectifs pour les banques, qui vont pouvoir consacrer l’essentiel de leur production à l’acquisition du fait de la retombée des renégociations de crédits”, précise le courtier.

DES TAUX AU PLUS BAS TOUTE L’ANNÉE

Une situation qui avantage grandement l’emprunteur, souligne Cécile Roquelaure, chargée d’études pour le courtier Empruntis : “La compétition sera rude entre les banques qui devront se partager un marché plus restreint et ce dès janvier. Un atout pour les emprunteurs qui pourront faire jouer la concurrence à plein.”Ces derniers pourront profiter, tout au long de l’année de taux bas.

Comme le rappelle le courtier Vousfinancer, “les taux d’emprunt d’État ont rebaissé à 0,80 %. La Banque centrale européenne (BCE) va poursuivre sa politique accommodante en 2016, tout comme la FED (Réserve fédérale des États-Unis) qui l’a confirmé.” La hausse potentielle des taux de crédit immobilier n’est censée intervenir, selon les prévisions de l’Observatoire Crédit Logement / CSA, qu’à partir du second semestre 2016.

DES ZONES D’OMBRE PLANENT ENCORE

Si la situation paraît idéale, la relance n’est pas assurée pour autant. Jérôme Robin, président et fondateur de Vousfinancer, insiste sur le fait qu’une véritable“reprise du marché immobilier ne sera possible qu’avec un retour durable de la croissance et de l’emploi, indispensable pour redonner confiance dans l’avenir aux ménages les plus fragiles.”

Une analyse partagée par Empruntis qui ne manque pas de rappeler que d’autres facteurs négatifs pèsent toujours sur le secteur, comme le manque deproduction de logements neufs accessibles aux primo-accédants ou encorel’apparente stabilité des prix de l’immobilier ancien, qui pourrait ne pas durer.

 Si les astres sont réunis pour relancer l’accession en 2016, l’acquéreur reste le maître du jeu.

Ludovic Clerima Explorimmo

*www.explorimmo.com

admin

Sid Ouadah

Votre super agent chez Agir Immo.

Les commentaires sont fermés