Appelez-nous: 03 82 33 31 31

Les news de Agir Immo

Le risque amiante : Comment l’appréhender ?

L’amiante est un matériau interdit d’utilisation depuis 1997 mais néanmoins encore fortement présent dans certains biens. L’inhalation des fibres d’amiante est la première cause des cancers professionnels : sa détection est indispensable avant toute transaction ou réalisation de travaux sur des biens construits avant le 1er juillet 1997.

Longtemps utilisé sur les chantiers de construction pour ses propriétés isolantes et « coupe-feu », l’amiante est un matériau interdit d’utilisation depuis 1997. Lorsqu’il est manipulé, il libère des fibres qui sont à l’origine de graves maladies respiratoires. Tous les biens construits avant le 1er juillet 1997, qu’ils soient prédisposés à la vente, la location ou la réalisation de travaux, doivent être examinés par un diagnostiqueur formé au risque amiante.

L’amiante : pas formé, pas toucher !

La recherche d’amiante doit être réalisée par un professionnel du diagnostic formé et certifié au risque amiante. Le diagnostiqueur doit, lors de la réalisation du diagnostic, porter des équipements de protection : masques, protège-chaussures, gants et combinaison jetables. Ces règles de sécurité sont indispensables car l’amiante est encore un problème sanitaire de 1er ordre et est à l’origine de nombreux cancers professionnels.

Pour déterminer la présence ou non d’amiante, le diagnostiqueur inspecte la toiture, les conduits de ventilation, les joints, les appuis de fenêtres, les canalisations, etc. du bien et peut être amené à prélever des échantillons.

En cas de présence d’amiante et selon l’état de conservation du bien, le rapport de diagnostic amiante présente des recommandations allant d’un contrôle triennal à l’obligation de réalisation de travaux de retrait ou de confinement.

Vendre, louer, faire des travaux : quels diagnostics ?

La recherche d’amiante est conditionnée par un seul critère : la date de construction du bien.

Tous les biens construits avant le 1er juillet 1997 doivent présenter un rapport de diagnostic amiante :

  • Avant une vente, c’est un diagnostic amiante avant vente qui est demandé par le notaire ;
  • Le DAAT/DAAD est celui nécessaire à la réalisation de travaux de rénovation ou de démolition. Il est obligatoire pour commencer le chantier ;
  • La location d’un appartement construit avant 1997 est, elle, soumise au DAPP, diagnostic amiante des parties privatives ;
  • Le DTA, dossier technique amiante, concerne tous les biens exceptés les maisons individuelles et les parties privatives des appartements ;
  • L’amiante a été également utilisée dans les enrobés pour les péages, ronds-points, carrefours, trottoirs : en cas de travaux c’est un diagnostic amiante sur les enrobés qui devra être réalisé.
PARTICULIERS PROFESSIONNELS
Vous vendez un bien Vous louez un appartement Vous réalisez des travaux Vous recevez du public
faites réaliser un :
diagnostic amiante avant vente DAPP, diagnostic amiante des parties privatives DAAT/DAAD, diagnostic amiante avant travaux ou démolition DTA, dossier technique amiante

Philippe Selle – ©2014 LaVieImmo

source: lavieimmo.com

admin

Sid Ouadah

Votre super agent chez Agir Immo.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire / Poser une question