Appelez-nous: 03 82 33 31 31

Les news de Agir Immo

VOUS SOUHAITEZ ACHETER VOTRE PREMIER LOGEMENT ? 6 CONSEILS POUR ACCÉDER À LA PROPRIÉTÉ

Publié le 27-11-2015

Devenir propriétaire, des millions de français y songent mais comment passer du rêve à la réalité sans embûches ?
Vivre sereinement cette étape clé de la vie en évitant les galères ?
Parce que 47 % des acheteurs sont des primo-accédants, jeunes actifs entre 25 et 34 ans, majoritairement (80%) en couple, les experts Nexity leur simplifient la vie en livrant ici les meilleurs conseils sur les dispositifs d’aide à l’accession à la propriété.

LES AIDES DES POUVOIRS PUBLICS : PTZ+, TVA 5,5% (EN ZONE ANRU ET QPV)

A vos marques, prêts, PTZ+!
Depuis le 1er janvier 2015, le PTZ+ permet aux particuliers primo-accédants sous conditions de ressources, d’acquérir un logement neuf ou ancien, dans le respect des normes énergétiques en vigueur, en fonction de la zone géographique du bien.
A compter de 2016 et pour une durée de 2 ans, à l’unique condition que le projet de loi de finances soit adopté, le prêt à taux zéro (PTZ) devrait bénéficier à 120 000 ménages, soit deux fois plus qu’en 2015, et serait plus qu’une bonne nouvelle pour tout ceux qui rêvent de devenir propriétaires.
• Dans le neuf, où les prix sont estimés plus élevés de 10 à 15% en moyenne par rapport à l’ancien, du fait entre autre de meilleures performances énergétiques, le PTZ+ pourrait représenter jusqu’à 40% du montant total de l’opération. Une aubaine pour les personnes désirant devenir propriétaires et n’étant pas éligibles aux prêts conventionnés 2015.
• Dans l’ancien, le prêt à taux zéro, qui concernait jusqu’à présent seulement 6 000 communes rurales sous conditions de travaux, devrait être étendu à tout le territoire français et pourrait représenter jusqu’à 25% du montant total de l’opération.
• Le différé de remboursement serait quant à lui allongé jusqu’à 15 ans selon les revenus.

Les Quartiers prioritaires de certaines villes bénéficient d’une TVA réduite à 5,5%.
L’Etat donne un coup de pouce aux primo-accédants n’ayant pas de gros revenus et souhaitant acquérir un logement neuf à usage de résidence principale dans des quartiers défavorisés des zones urbaines qu’ils soient en QPV (Quartiers Prioritaires de la Ville) ou en zone ANRU (Agence Nationale de Rénovation Urbaine). Dans ces zones, les futurs propriétaires sous conditions de ressources peuvent bénéficier de la TVA à 5.5% (au lieu de 20 %). Ces aides existent dans le cadre de la Loi de Finance 2015 sous conditions de ressources & de prix de vente encadrés.

L’ENTREPRISE MISE À CONTRIBUTION : LE PRÊT ACTION EMPLOYEUR

Le prêt “aux fonctionnaires” et/ou “prêt des collectivités territoriales”
Ils sont accordés pour la construction ou l’acquisition d’un logement neuf ou ancien, avec ou sans travaux. Ils s’adressent aux agents (titulaires et contractuels) des fonctions publiques de l’État ainsi qu’aux personnels des départements et des communes.
Uniquement accordés en complément d’un prêt conventionné et sous conditions de ressources, ils ont vocation à compléter un prêt principal, à constituer un apport et peuvent se cumuler entre eux.

Quelques astuces pour dénicher le meilleur taux :
Au-delà des financements aidés et des nombreux dispositifs mis à disposition du plus grand nombre pour réaliser le rêve d’accession à la propriété (et pour peu que chacun soit au courant des mesures en vigueur et bonnes pratiques) les futurs propriétaires, doivent savoir :

• Que le taux d’emprunt n’est pas un élément clé de la décision d’achat : il faut tenir compte des frais additionnels tels l’assurance emprunteur, les frais de dossier de l’établissement bancaire, les frais de notaire ou encore la garantie logement qui viennent alourdir la facture.
• Qu’il faut se renseigner sur les options ‘Modulation des échéances à la hausse ou à la baisse’ (pour des remboursements en phase avec les revenus perçus, quelque soit la situation, hausse du salaire, perte d’emploi…), l’option transfert de prêt’ en cas de nouvelle acquisition et pour bénéficier des conditions d’origine.
Last but not least : Toute personne qui souscrit un prêt immobilier doit obligatoirement souscrire une assurance emprunteur en cas de décès ou d’invalidité c’est cette assurance qui prendra le relais. Mais depuis la loi Hamon de 2014, l’emprunteur est désormais totalement libre de choisir son assurance avec l’entreprise la plus compétitive et n’est plus obligé d’accepter l’assurance proposée par la banque.

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR LES DISPOSITIFS D’AIDE À UN PREMIER ACHAT IMMOBILIER ?

>> C’est le moment de télécharger notre guide primo-accédant !

*www.nexity.fr

admin

Sid Ouadah

Votre super agent chez Agir Immo.

Les commentaires sont fermés